telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Dosage du taux de protéine du liquide cérébrospinal : causes, symptômes et traitement

Le liquide cérébro-spinal (également désigné liquide céphalo-rachidien ) protège et enveloppe le cerveau et la moelle épinière.

Le dosage du taux de protéine du liquide cérébro-spinal permet de déterminer si votre liquide cérébro-spinal contient trop de protéines. Il est également employé pour détecter un niveau trop faible de protéines.

Utilisation

Un médecin prescrit un dosage du taux de protéine du liquide cérébro-spinal s’il a lieu de craindre une pathologie du système nerveux central ou une inflammation. Des taux de protéines élevés du liquide cérébro-spinal peuvent indiquer :

  • une méningite à liquide clair ;
  • une méningite bactérienne ;
  • un abcès cérébral ;
  • une tumeur cérébrale ;
  • une hémorragie cérébrale ;
  • une épilepsie ;
  • une sclérose en plaques ;
  • une neurosyphilis.

En cas d’alcoolisme aigu, le test fera apparaître des niveaux élevés de protéines.

Des taux élevés de protéines de votre liquide cérébro-spinal peuvent indiquer un épanchement de liquide cérébro-spinal. Ils peuvent aussi vouloir dire que votre corps retient trop d’eau. Il s’agit alors d’une pathologie rare connue sous le nom d’intoxication à l’eau (également appelée hyperhydratation ou empoisonnement à l’eau).

Interventions

Ce test est effectué au moyen d’une ponction lombaire. Cette procédure est également appelée rachicentèse.

Préparation

Votre médecin a besoin de savoir si vous prenez des anticoagulants. Vous devez aussi l’informer de tous antécédants de problèmes de dos ou vertébraux. Il est important de l’avertir également de toute maladie ou condition neurologique.

Comme toujours, communiquez à votre médecin des informations complètes concernant les médicaments que vous prenez. Ne vous limitez pas aux médicaments délivrés sur ordonnance, pensez aussi aux produits en vente libre.

Si votre travail est exigeant d’un point de vue physique et peut affecter votre dos, dites-le à votre médecin. Il est possible que vous deviez vous absenter de votre travail toute la journée le jour de la procédure. Il est probable qu’à l’issue de la procédure, vous deviez vous reposer durant au moins une heure.

Ce qui se passe

Ce qui se passe

La ponction lombaire pour un dosage du taux de protéine du liquide cérébro-spinal se déroule à l’hôpital ou en clinique. Vous devrez vous dévêtir et enfiler une blouse de patient dont le dos est ouvert. Le médecin est ainsi à même d’accéder aisément à la colonne vertébrale.

Il vous sera demandé de vous allonger sur le côté et d’exposer votre dos. Vous pourrez également être assis(e) et vous pencher en avant.

La personne en charge de la procédure nettoiera votre dos avec un antiseptique. Un agent anesthésique local sera administré. Un peu de temps sera nécessaire avant qu’il agisse. Le produit anesthésique réduira ou éliminera la douleur liée à l’insertion de l’aiguille.

Une aiguille creuse sera insérée dans le bas de votre colonne vertébrale. Un petit échantillon de liquide cérébro-spinal sera prélevé. Vous devez demeurer parfaitement immobile.

L’aiguille sera alors retirée. Le site d’insertion sera ensuite nettoyé et recouvert d’un pansement. L’échantillon de liquide cérébro-spinal sera envoyé à un laboratoire pour analyse.

Vous devrez probablement vous reposer pendant une heure ou deux après la procédure. Votre médecin pourra vous suggérer de prendre un comprimé léger contre la douleur.

Risques

Les ponctions lombaires sont fréquemment utilisées et sont considérées comme sûres. Il existe toutefois des risques médicaux, et notamment :

  • un saignement dans la colonne vertébrale ;
  • une réaction allergique à l’anesthésie ;
  • une infection ;
  • un dommage à la colonne vertébrale (si vous bougez) ;
  • un engagement cérébral (en cas de masse cérébrale).

Vous éprouverez probablement de l’inconfort durant le test, ainsi que pendant une période limitée par la suite.

Après une ponction lombaire, de nombreuses personnes souffrent de maux de tête. Ils disparaissent en général en 24 heures. Lorsque tel n’est pas le cas, informez-en votre médecin.

Étapes suivantes

Étapes suivantes

Les résultats des analyses devraient être disponibles sous 48 heures. Votre médecin en prendra connaissance et s’entretiendra avec vous des étapes suivantes.

Related posts

La vie après l’accouchement

Irene

Symptômes de la dépression : causes, symptômes et traitement

Irene

Médicaments pour l’arthrose : causes, symptômes et traitement

Irene