telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Yeux exorbités : causes, symptômes et traitement

Le gonflement, ou protrusion des yeux hors de leur position normale, peut être le signe d’une maladie grave. Ce phénomène est appelé proptose ou exophtalmie dans le vocabulaire médical.

Dans la majorité des cas, le blanc de l’œil ne sera pas visible au-dessus de l’iris (haut de la partie colorée de l’œil). Si le blanc de l’œil est visible entre l’iris et la paupière supérieure, il s’agira souvent d’une protrusion anormale. Le traitement dépendra du diagnostic. Cependant, chez certaines personnes les yeux proéminents sont un trait héréditaire, le blanc de l’œil sera alors plus proéminent et plus visible.

La protrusion d’un seul œil chez l’enfant est un signe particulièrement sérieux. Faites-le examiner immédiatement.

Causes

La cause la plus fréquente de la protrusion des yeux est l’hyperthyroïdie (thyroïde excessivement active). La glande thyroïde se trouve sur le devant du cou. Elle sécrète plusieurs hormones qui contrôlent le métabolisme. L’hyperthyroïdie se caractérise par une sécrétion excessive d’hormones par la glande thyroïde sur une période brève et intense ou plus longue.

Une maladie auto-immune appelée la maladie de Basedow constitue la cause la plus fréquente de l’hyperthyroïdie ou de la protrusion des yeux. Les tissus autour des yeux deviennent alors enflammés, ce qui provoque la protrusion. Tout le monde peut attraper la maladie de Basedow, mais les femmes de plus de 20 ans y sont plus vulnérables.

Les autres causes possibles de la protrusion des yeux sont les suivantes :

  • hyperthyroïdie provoquée par des médicaments traitant une autre maladie
  • saignement derrière l’œil des suites d’une blessure
  • glaucome (pression liquide intra-oculaire qui cause des lésions du nerf optique)
  • hémangiome (accumulation anormale de vaisseaux sanguins dans les organes internes ou sur la peau)
  • histiocytose (groupe de maladies se caractérisant par une augmentation anormale du nombre de cellules immunitaires)
  • leucémie (cancer des globules blancs)
  • neuroblastome (cancer du tissu nerveux)
  • celolulite orbitaire (infection des tissus autour de l’œil)
  • cellulite péri-orbitaire (infection de la paupière ou de la peau autour de l’œil)
  • rhabdomyosarcome (tumeur cancéreuse des muscles attachés aux os)
  • maladies cardio-vasculaires (maladies affectant le système circulatoire)

Diagnostic

La protrusion d’un seul œil chez l’enfant est un signe particulièrement préoccupant qui nécessite des soins immédiats.

Si vous souffrez d’une protrusion d’un ou des deux yeux, prenez rendez-vous le plus tôt possible pour un examen médical complet. Préparez-vous à informer votre médecin de l’ensemble de vos antécédents médicaux. Votre médecin vous demandera aussi de lui décrire précisément vos symptômes, il pourra poser les questions suivantes :

  • Quand avez-vous remarqué pour la première fois que vos yeux gonflaient ?
  • Est-ce que cela s’est aggravé depuis ?
  • Avez-vous d’autres symptômes ? Si oui, lesquels?
  • Est-ce que vous prenez des médicaments ou des compléments nutritionnels en vente libre ?

Après l’examen médical, le médecin pourra prescrire d’autres examens. Il pourra s’agir des examens suivants :

  • examen à la lampe à fente (examen des structures de la surface de l’œil au microscope de faible puissance avec une lumière à haute intensité)
  • analyses de sang (pour rechercher les maladies de la thyroïde)
  • examens d’imagerie médicale tels que tomodensitométrie (scanner) ou imagerie par résonance magnétique (IRM).

Traitement

Le traitement de la protrusion des yeux dépendra entièrement de la cause de l’affection, mais voici quelques exemples :

  • gouttes ophtalmiques
  • lunettes de soleil
  • costicostéroïdes visant à soulager l’inflammation
  • chirurgie visant à réparer des artères et des veines malades
  • chirurgie, chimiothérapie et radiothérapie pour le traitement des tumeurs

Le traitement des maladies de la thyroïde, et notamment de la maladie de Basedow, pourra être le suivant :

  • bêta-bloquants comme le propanolol
  • médicaments antithyroïdiens
  • ablation chirurgicale de la thyroïde
  • destruction de la thyroïde par iode radioactif afin de stopper la production d’hormones (ce traitement peut parfois entraîner une aggravation des problèmes oculaires)
  • hormones de substitution (après ablation chirurgicale ou destruction par iode radioactif de la thyroïde)

Les problèmes oculaires associés à l’hyperthyroïdie peuvent être plus graves chez les fumeurs, la protrusion pourra donc s’atténuer en arrêtant de fumer.

La protrusion des yeux peut affecter l’estime de soi ou provoquer une gêne chez les personnes atteintes, le soutien émotionnel a donc aussi son importance.

Related posts

Traitements parallèles de la dépendance à l’alcool : causes, symptômes et traitement

Irene

Échographie transvaginale : causes, symptômes et traitement

Irene

Les médecins dont chaque femme a besoin

Irene