telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Médicaments pour l’arthrose : causes, symptômes et traitement

Votre médecin pourra recommander un ou plusieurs médicaments différents en fonction de la sévérité de l’arthrose. Généralement, votre médecin commencera avec des médicaments en vente libre avant de vous prescrire des médicaments plus forts.

Médicaments en vente libre

Il existe plusieurs types d’options de médicaments en vente libre destinés à soulager les petites douleurs et raideurs, ainsi que la tuméfaction associée à l’arthrose

L’acétaminophène (Tylenol) est un analgésique en vente libre. Il réduit la douleur, mais non l’inflammation. Il est essentiel de ne pas dépasser la dose prescrite d’acétaminophène ou de prendre le médicament pendant (ou après) la consommation de grandes quantités d’alcool. L’acétaminophène, utilisé de manière non conforme, peut gravement endommager le foie. Souvent, les antidouleurs sur ordonnance incluent l’acétaminophène ? Par conséquent, il est important de signaler à votre médecin tous les médicaments que vous prenez – y compris ceux en vente libre.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) peuvent permettre de combattre efficacement les douleurs et courbatures associées à l’arthrose. Les AINS présentent un risque potentiel d’hémorragie gastro-intestinale et de douleur stomacale, en particulier dans le cas d’un traitement à long terme. L’aspirine ne doit pas être donnée à quiconque âgé de moins de 20 ans afin d’éviter le risque du syndrome de Reye.

  • Aspirine (Bayer)
  • Ibuprofène (Advil, Motrin, Nuprin)
  • Naproxène (Aleve, Naprosyn)

Médicaments topiques

De multiples crèmes et gels destinés à soulager les douleurs arthrosiques sont disponibles sur le marché. Ils peuvent contenir des principes actifs tels que le menthol (Ben Gay, Stopain) ou la capsaïcine (Capzasin, Zostrix), préparé à partir de piments forts. L’application de ces crèmes sur les articulations douloureuses peut fournir un soulagement en brouillant la transmission des signaux de douleurs de l’articulation.

Médicaments délivrés sur ordonnance

Lorsque les symptômes arthrosiques s’aggravent et commencent à nuire à votre qualité de vie ou vous empêchent d’accomplir vos tâches quotidiennes, votre médecin peut vous prescrire un traitement plus fort pour vous aider à gérer la douleur et l’enflure.

Les injections de cortisone

Ces injections peuvent aider à soulager la douleur et l’inflammation des articulations arthrosiques. Le produit des injections de cortisone varie, mais il consiste généralement en un médicament corticostéroïde (pour réduire l’inflammation et la douleur) et en un anesthésique local (pour réduire immédiatement la douleur). Ces injections peuvent être données au cabinet du médecin, mais il existe une inquiétude selon laquelle elles pourraient augmenter le rythme auquel le cartilage se désintègre, par conséquent un grand nombre de médecins limitent la fréquence des injections par an.

Anti-inflammatoires non stéroïdiens délivrés sur ordonnance

Les médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) délivrés sur ordonnance jouent le même rôle que ceux en vente libre : le dosage est simplement plus élevé. Certains de ces médicaments peuvent avoir des taux plus bas d’effets secondaires gastro-intestinaux, mais ils comportent un risque élevé de maladie cardiovasculaire. Certains AINS sont également disponibles en crèmes ou en gels pouvant être appliqués localement. Médicaments entrant dans cette catégorie :

  • le célécoxib (Celebrex) ;
  • le piroxicam (Feldene) ;
  • l’ibuprofène et le naproxène à un dosage nécessitant une ordonnance.

Tramadol

Le Tramadol (Ultram) est un analgésique délivré sur ordonnance. Dans certains cas, le Tramadol peut entraîner moins d’effets secondaires que les AINS. Toutefois, chez d’autres, le Tramadol entraîne des problèmes, notamment des nausées et une constipation. Le Tramadol est souvent utilisé en parallèle avec d’autres analgésiques pour fournir un meilleur soulagement à la douleur.

Narcotiques

Les personnes atteintes d’arthrose qui souffrent de douleurs sévères peuvent se voir prescrire des antidouleurs plus forts. Il s’agit notamment des suivants :

  • la codéine ;
  • la mépéridine (Demerol) ;
  • la morphine ;
  • l’oxycodone (OxyContin) ;
  • le propoxyphène (Darvon).

Les effets secondaires de ces médicaments peuvent inclure les nausées, la constipation et la somnolence. Il existe également un risque de développer une dépendance à ces médicaments.

Acide hyaluronique

Pour les patients qui ne parviennent pas à atténuer la douleur au genou en changeant leur mode de vie ou en prenant des médicaments, les injections d’acide hyaluronique peuvent soulager. L’acide hyaluronique présente peu d’effets secondaires, mais la procédure nécessite une injection directement dans l’articulation du genou au moyen d’une petite aiguille.

Related posts

Papillome intracanalaire : causes, symptômes et traitement

Irene

Symptômes de la migraine : causes, symptômes et traitement

Irene

Problèmes de fertilité féminine : causes, symptômes et traitement

Irene