telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Test des potentiels évoqués auditifs du tronc cérébral : causes, symptômes et traitement

Un test des potentiels évoqués auditifs du tronc cérébral (test PEATC) mesure la manière dont le cerveau traite les sons entendus. Le test des potentiels évoqués auditifs du tronc cérébral enregistre des ondes cérébrales en réponse à des clics et autres sons émis à votre intention. Ce test est également appelé analyse des potentiels évoqués auditifs ou test de réponse évoquée auditive du tronc cérébral.

Le test des potentiels évoqués auditifs du tronc cérébral peut contribuer au diagnostic de la perte auditive et de troubles du système nerveux, notamment chez les nouveaux nés, les jeunes enfants et autres soumis à un examen standard de l’audition. Les tests des potentiels évoqués auditifs du tronc cérébral sont fréquemment administrés aux chiens. Ils constituent en fait l’unique méthode fiable, d’un point de vue scientifique, pour mesurer la capacité d’un chien à entendre au moyen d’une ou des deux oreilles.

Interventions

Les tests des potentiels évoqués auditifs du tronc cérébral sont simples et rapides. Ils sont pratiquement sans risque ni complication. En fait, il n’est même pas nécessaire que vous soyez éveillé(e) durant le test. Aucune préparation préalable n’est nécessaire, bien qu’il puisse vous être demandé de vous laver la tête la veille pour éliminer le sébum et éviter que l’équipement utilisé pour le test n’adhère à votre cuir chevelu.

Vous serez allongé(e) dans un fauteuil inclinable ou sur un lit et devrez rester immobile pendant que le médecin placera de petites électrodes (c’est-à-dire, de petits capteurs adhésifs reliés à des fils) sur votre cuir chevelu et vos lobes auriculaires. Les électrodes sont reliées à un appareil qui enregistre votre activité cérébrale. Lorsque l’examen est pratiqué sur un nourrisson ou un jeune enfant qui éprouve des difficultés pour demeurer immobile, le médecin pourra lui administrer un sédatif léger.

Le médecin vous remettra des écouteurs. Vous devriez entendre une série de clics ou autres tonalités diffusés par ces écouteurs. Vous n’avez cependant rien à faire en réponse. Les électrodes placées sur votre cuir chevelu et les lobes de vos oreilles enregistreront la manière dont votre cerveau réagit aux bruits que vous entendez. Ils indiqueront si vous entendez les sons de manière adéquate et s’ils sont conduits de vos oreilles à votre cerveau.

Résultats

Une impression des résultats de votre test devrait faire apparaître des pics d’activité cérébrale lorsque vous entendez un clic ou un autre son. Lorsque le tracé est plus ou moins plat, il est possible que vous présentiez une perte auditive.

Des résultats anormaux au test peuvent également indiquer des dommages cérébraux ou du système nerveux. Ceux-ci peuvent être la conséquence :

  • d’une sclérose en plaques (maladie auto-immune à l’origine de dommages à l’enveloppe protectrice de cellules nerveuses) ;
  • d’une myélinolyse centro-pontine (autre condition qui endommage la gaine de myéline qui enveloppe vos cellules nerveuses) ;
  • d’un neurinome du nerf auditif (tumeur croissant sur le nerf qui relie l’oreille au cerveau) ;
  • d’un accident vasculaire cérébral (AVC) ;
  • d’une lésion cérébrale ;
  • d’une tumeur cérébrale ;
  • d’un trouble de la parole.

Si les résultats de votre test sont anormaux, des examens supplémentaires seront probablement requis pour identifier l’origine de l’anomalie. Une fois la cause sous-jacente localisée, le médecin s’entretiendra avec vous des options de traitement dont vous disposez.

Related posts

Névrome acoustique : causes, symptômes et traitement

Irene

Traitements parallèles de la dépendance à l’alcool : causes, symptômes et traitement

Irene

La vie après l’accouchement

Irene