telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Débitmétrie urinaire : causes, symptômes et traitement

La mesure du débit urinaire mictionnel, ou débitmétrie, sert à mesurer la quantité et la vitesse de la miction. Cet examen va aider votre médecin à déterminer la cause de votre état si vous souffrez d’une miction faible ou si vous avez du mal à uriner.

Objet

Le plus souvent, si vous faites part de symptômes de difficultés urinaires ou de mictions faibles, votre médecin va vous prescrire une mesure du débit urinaire mictionnel, ou débitmétrie. Cet examen pourra également servir à déterminer si les voies urinaires fonctionnent bien.

En mesurant le débit moyen et maximum de vos urines, l’examen va permettre d’estimer la gravité de tout blocage ou obstruction. L’analyse pourra également identifier d’autres problèmes urinaires, une faiblesse de la vessie, par exemple, ou encore une hypertrophie de la prostate.

Préparation

La mesure du débit urinaire mictionnel, ou débitmétrie, est effectuée à partir d’un échantillon d’urine. Elle pourra impliquer une gêne ou un inconfort, mais vous ne devriez en principe éprouver aucune gêne physique pendant l’examen.

Pensez à vous présenter au cabinet médical ou au laboratoire d’analyse la vessie pleine. L’idéal est de s’abstenir d’uriner pendant plusieurs heures avant le rendez-vous et de boire beaucoup afin de veiller à avoir suffisamment d’urine pour l’examen.

Processus

Processus

Contrairement aux analyses d’urine de type traditionnel où l’urine est recueillie dans un récipient, l’examen de mesure du débit urinaire mictionnel s’effectue à l’aide d’un appareil conique, ou bien dans des toilettes spéciales. Il est important de ne pas placer de papier toilette sur ou dans les toilettes ou dans l’appareil.

Il est préférable d’uriner normalement, sans jamais tenter de manipuler la vitesse ou le débit. Le débitmètre électronique qui est accroché à l’entonnoir ou aux toilettes va mesurer la vitesse et le volume de la miction. Il est impératif de ne pas uriner tant que l’appareil n’est pas en marche.

Une fois que vous aurez fini d’uriner, l’appareil va fournir un compte rendu des résultats. Le médecin va ensuite s’entretenir des résultats avec vous.

Résultats

Un débit d’urine normal varie, en fonction de l’âge de la personne et de son sexe, de 10 millilitres par seconde à 21 millilitres par seconde. Les femmes ont tendance à présenter moins de fluctuations avec l’âge et leur débit mictionnel s’inscrit entre 15 et 18 millilitres par seconde.

Une diminution du débit d’urine pourra suggérer :

  • un blocage de l’urètre ;
  • un affaiblissement des muscles de la vessie ;

Inversement, une augmentation du débit urinaire peut signaler une faiblesse des muscles qui contribuent à contrôler l’écoulement de l’urine. Une augmentation de la miction peut également être un signe d’incontinence urinaire.

Après avoir effectué une analyse du débit urinaire, votre situation individuelle et vos symptômes seront pris en compte avant l’élaboration d’un programme de traitement. Deux personnes présentant des résultats identiques peuvent être traitées de manière très différente en fonction de leurs besoins.

Votre médecin est la meilleure personne avec laquelle s’entretenir des résultats de vos examens. Il ou elle pourra vous aider à déterminer si un traitement s’impose et les solutions à adopter dans votre cas.

Related posts

Symptômes du diabète : causes, symptômes et traitement

Irene

Myopie : causes, symptômes et traitement

Irene

Test d’immunofixation sérique : causes, symptômes et traitement

Irene