telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Réanimation cardiorespiratoire (ou cardiopulmonaire) pour les adultes : causes, symptômes et traitement

La réanimation cardiorespiratoire est une intervention d’urgence utilisée pour apporter une aide respiratoire et vasculaire à une personne en arrêt cardiaque. Les interventions de réanimation cardiorespiratoire sont différentes pour les enfants et les adultes. Cet article est consacré à la réanimation cardiorespiratoire pour adultes.

Il y a arrêt cardiaque lorsque la respiration et les battements du cœur s’arrêtent. Cette condition est mortelle en l’absence de traitement. Les symptômes de l’arrêt cardiaque sont notamment les suivants :

  • difficulté à respirer ;
  • absence de respiration ;
  • absence de pouls ;
  • perte de conscience.

Une crise cardiaque peut provoquer un arrêt cardiaque. Il convient cependant de distinguer entre arrêt cardiaque et crise cardiaque. Il n’est pas forcément nécessaire d’administrer une réanimation cardiorespiratoire (ou cardiopulmonaire) à une personne subissant une crise cardiaque.

Les causes de l’arrêt cardiaque sont notamment les suivantes :

  • noyade accidentelle ;
  • infections du sang
  • overdose de drogue
  • hémorragie ;
  • lésions.

Appelez impérativement les secours en présence d’une personne ayant ces symptômes. La réanimation cardiorespiratoire (ou cardiopulmonaire) peut contribuer à éviter un décès pendant que vous attendez l’ambulance.

Étapes de la réanimation cardio-respiratoire

Étapes de la réanimation cardio-respiratoire

La réanimation cardiorespiratoire a pour objectif de ranimer une personne dont la respiration ou le pouls se sont arrêtés. Cette technique implique de pratiquer une assistance respiratoire, ainsi que des compressions thoraciques.

Avant de démarrer l’intervention, pensez à vous focaliser sur la circulation, les voies respiratoires et la respiration.

  • Pour relancer la circulation sanguine, placer le talon de la main au centre du thorax de la personne et pousser. Selon la Clinique Mayo, il est conseillé de comprimer la poitrine de 5 centimètres et de pousser 100 fois par minute.
  • Veiller ensuite à dégager les voies respiratoires. Après avoir appuyé sur la poitrine au moins 30 fois, renversez la tête de la personne en arrière et soulevez son menton pour le placer en avant. Procédez à un bouche-à-bouche en cas d’absence de respiration.
  • Il est nécessaire de procéder à une réanimation respiratoire pour les personnes présentant des signes d’incapacité à absorber l’oxygène par les poumons. N’oubliez pas qu’une situation de difficulté respiratoire n’est pas normale, et qu’une réanimation cardiopulmonaire doit être pratiquée. En cas de lésion à la bouche et si celle-ci ne peut pas être ouverte, il est possible de procéder à une réanimation respiratoire par le nez de la personne. Administrez deux respirations rapides et attendez de voir la poitrine se soulever. Si la poitrine reste immobile, renouvelez le cycle circulation, voies respiratoires et respiration.
  • Si vous n’êtes pas familiarisé(e) avec la réanimation cardiopulmonaire de type classique, la Croix rouge Américaine recommande une réanimation cardiopulmonaire manuelle uniquement. Cette intervention augmente la circulation sanguine pour éviter un décès. Après avoir appelé les secours, appuyez fermement au centre du thorax de la personne. Renouvelez l’opération dans un mouvement rapide. Beaucoup de personnes craignent de devoir effectuer une réanimation cardiopulmonaire uniquement avec les mains, mais le fait est qu’il est pire de ne rien faire.

Il est également important de savoir que les techniques de réanimation cardiopulmonaire varient selon qu’elle est pratiquée sur un adulte, un enfant ou un nourrisson. Ne jamais pratiquer une réanimation cardiopulmonaire pour adultes sur des enfants.

Résultats

Le résultat va largement dépendre de la durée de l’arrêt cardiaque, ainsi que de la gravité de l’état de la personne. La réanimation cardiopulmonaire peut contribuer à relancer la respiration et le rythme cardiaque de la personne. Surveiller la respiration de manière permanente jusqu’à l’arrivée des secours.

Le fait d’attendre une ambulance sans pratiquer de réanimation cardiopulmonaire peut avoir de graves conséquences pour la santé. Le défaut d’afflux sanguin et d’oxygénation peut entraîner des dommages cérébraux permanents. Dans le pire cas de figure il existe un risque de décès. Il est donc extrêmement important de procéder à une réanimation cardiopulmonaire dans les meilleurs délais. Avant de procéder à une réanimation cardiopulmonaire, appelez les services d’urgence (en composant le 911), ou demandez à une autre personne d’effectuer cet appel.

Apprendre la respiration cardio-pulmonaire (RCP)

Apprendre la respiration cardio-pulmonaire (RCP)

Le risque d’arrêt cardiaque est présent partout, à tout moment. La réanimation cardiopulmonaire est un geste inappréciable dans toutes les situations où la vie d’autrui est en danger. L’apprentissage de la réanimation cardiopulmonaire peut sauver des vies. Il est encore plus important d’apprendre cette procédure si l’un de vos proches souffre de maladie cardiaque ou coronarienne.

La manière la plus efficace d’apprendre ces gestes de manière détaillée est de s’adresser à un instructeur professionnel. Consultez le site redcross.org pour obtenir une liste de cours de réanimation cardiopulmonaire gratuits proches de chez vous. Afin de vous assurer que vos compétences sont bien actualisées, suivez des séances de recyclage tous les deux ans.

Related posts

Pityriasis alba : causes, symptômes et traitement

Irene

Statistiques et faits concernant les allergies : causes, symptômes et traitement

Irene

Prostatite bactérienne chronique : causes, symptômes et traitement

Irene