telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Torsion testiculaire : causes, symptômes et traitement

Chez les hommes souffrant de torsion testiculaire, le cordon spermatique est entortillé. Ce cordon transporte le sang vers les testicules.

Lorsque ce cordon s’entortille, les testicules ne reçoivent plus de sang. Ceci est très douloureux et peut également endommager ou détruire les testicules.

Cette pathologie est également appelée torsion des testicules. Selon l’American Urological Association (AUA), elle est rare, n’affectant qu’environ un jeune homme sur 4 000 (AUA).

La torsion est surtout un problème pour les adolescents. Cependant, les hommes plus âgés et les nourrissons peuvent également être affectés.

Causes

La plupart des hommes souffrant de torsion testiculaire sont nés avec une prédisposition pour cette affection. Normalement, les testicules ne peuvent pas se déplacer librement à l’intérieur du scrotum. Le tissu qui les entoure est robuste et les supporte bien. Les hommes et les garçons qui souffrent de torsion testiculaire ont parfois des tissus conjonctifs affaiblis dans le scrotum. On parle de difformité en battant de cloche.

Si vous avez cette difformité, vos testicules peuvent bouger plus facilement à l’intérieur du scrotum. Ce mouvement augmente le risque d’entortillement du cordon spermatique

Une torsion des testicules peut également se produire après une blessure à l’aine. Une croissance rapide pendant la puberté peut également causer ce problème.

La torsion testiculaire survient généralement dans un seul testicule. Une torsion bilatérale est rare.

Symptômes

Des douleurs et le gonflement du scrotum sont les principaux symptômes de la torsion testiculaire. La douleur peut commencer soudainement et être très sévère. Le gonflement peut être limité à un seul côté, ou il peut affecter tout le scrotum. Vous pouvez remarquer qu’un testicule est plus élevé que l’autre. Certains hommes peuvent également constater :

  • des vertiges
  • de la nausée
  • des vomissements
  • des bosses dans le scrotum
  • du sang dans le sperme

Diagnostic

Divers tests sont utilisés pour diagnostiquer la torsion. Il s’agit notamment :

  • d’un examen physique
  • d’analyses d’urine (pour identifier une infection possible)
  • de l’imagerie du scrotum

Pendant un examen physique, votre médecin observera votre scrotum pour s’assurer qu’il n’est pas enflé. Il pourra également pincer l’intérieur de votre cuisse. Ceci devrait normalement causer la contraction des testicules. Toutefois, ce réflexe peut disparaître en cas de torsion.

Le médecin prescrira peut-être également une échographie pour votre scrotum. Elle montrera l’apport de sang aux testicules. S’il est plus faible que ce qui est normal, cela peut signifier que vous avez une torsion.

Traitement

Une réparation chirurgicale est généralement requise pour traiter la torsion testiculaire. Dans de rares cas votre médecin sera en mesure de détordre le cordon spermatique à la main. Cette procédure est appelée détorsion manuelle .

Réparation chirurgicale

Une opération chirurgicale est effectuée aussi rapidement que possible pour rétablir l’apport sanguin aux testicules. Si la circulation sanguine est coupée pendant plus de six heures, le tissu testiculaire peut mourir. Le testicule affecté devrait alors être retiré.

La détorsion chirurgicale se déroule sous anesthésie générale. Vous serez endormi et vous ne remarquerez pas la procédure. Votre médecin réalisera une petite incision dans votre scrotum et détordra le cordon. De minuscules points de suture seront utilisés pour maintenir le testicule en place dans le scrotum. Ils empêcheront la rotation de recommencer. Puis le chirurgien fermera l’incision avec d’autres points de suture.

Pronostic

Une opération chirurgicale pour remédier à la torsion testiculaire est extrêmement efficace si le problème est constaté très tôt. Quatre-vingt-quinze pour cent des patients récupèrent complètement lorsque la chirurgie est réalisée dans les six heures suivant l’apparition des symptômes (Mayo Clinic).

L’ablation du testicule est nécessaire chez approximativement 75 pour cent des patients lorsque la chirurgie a lieu au moins 12 heures après l’apparition des symptômes (AUA).

L’ablation d’un testicule, appelée orchidectomie, peut affecter la production d’hormones chez les nourrissons. Elle pourrait également affecter la fécondité future en réduisant le nombre des spermatozoïdes.

Si votre organisme commence à produire des anticorps contre les spermatozoïdes en raison de la torsion, ceci peut également abaisser la motilité du sperme.

Related posts

Volume de miction excessif (polyurie) : causes, symptômes et traitement

Irene

Analyse d’immunoélectrophorèse sérique : causes, symptômes et traitement

Irene

Dosage du taux de protéine du liquide cérébrospinal : causes, symptômes et traitement

Irene