telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Crise addisonienne (crise d’insuffisance surrénale aiguë) : causes, symptômes et traitement

Quand nous sommes stressés, nos glandes surrénales produisent une hormone appelée cortisol. Le cortisol aide notre corps à répondre efficacement au stress. Il joue également un rôle dans la santé des os, la réponse immunitaire et le métabolisme alimentaire. Les personnes atteintes de la maladie d’Addison ne produisent pas assez de cortisol et d’aldostérone. De faibles taux de cortisol peuvent provoquer faiblesse, fatigue et baisse de tension. L’aldostérone régule le niveau de sodium et de potassium. Quand le taux de cortisol chute brutalement, vous faite une crise addisonienne. La crise addisonienne, également appelée insuffisance surrénale aigüe, est une pathologie grave à traiter d’urgence.

La crise addisonienne peut être mortelle. Le patient peut se retrouver en état de choc. Une crise addisonienne peut être extrêmement dangereuse si le déficit en cortisol n’est pas comblé.

Causes

La cause sous-jacente d’une crise addisonienne – le déficit en cortisol – est provoquée par des dégâts au niveau des glandes surrénales. Les glandes surrénales se situent au-dessus des reins. Si vos glandes surrénales ne produisent pas d’hormones glucocorticoïdes comme le cortisol, cela compromet la capacité de l’organisme à développer une réponse immunitaire efficace.

Le stress peut accabler une personne qui n’a pas les hormones surrénales nécessaires. Les experts médicaux pensent que des évènements traumatisants tels qu’un accident de voiture peuvent déclencher une crise addisonienne. Même une grippe ou un virus de l’estomac peut stresser l’organisme.

Risques

Les personnes les plus à risque de crise addisonienne sont :

  • les individus souffrant de la maladie d’Addison
  • les personnes ayant l’hypophyse endommagée, ce qui peut entraîner une insuffisance surrénale
  • les patients traités pour tout type d’insuffisance surrénale et qui ne prennent pas leur traitement
  • les personnes souffrant de certains types de traumas physiques ou de stress
  • les patients en chirurgie
  • les individus souffrant de déshydratation

Symptômes

Si vous subissez une crise addisonienne, vous pouvez présenter toute une gamme de symptômes. Certains symptômes ressemblent à ceux d’autres pathologies. Il s’agit :

  • de douleurs abdominales ou de nausées
  • de vomissements
  • de fièvre
  • de douleurs articulaires
  • de perte d’appétit
  • de modification spectaculaire de la tension artérielle
  • de faiblesse
  • de frissons
  • d’éruptions cutanées
  • de rythme cardiaque irrégulier

Certains patients peuvent éprouver une envie intense de sel, par exemple. D’autres peuvent se sentir fatigués, constater un assombrissement de la peau ou subir des pertes de poids non voulues. Beaucoup de ces symptômes peuvent se développer au cours du temps des suites de la maladie d’Addison.

Diagnostic

Votre médecin peut utiliser différents examens sanguins pour déterminer si votre taux d’hormones surrénales est normal. Cela peut inclure :

  • test de stimulation à l’ACTH ou cosyntropine, par lequel un médecin évaluera votre niveau de cortisol suite à une injection d’ACTH
  • test de glycémie à jeun
  • dosage du potassium ou du sodium dans le sérum sanguin
  • un simple dosage sanguin du cortisol

Traitement

Les personnes souffrant de crise addisonienne reçoivent en général une injection immédiate d’hydrocortisone. Si vous vous rendez aux urgences ou chez votre médecin, on vous administrera cette injection dans une veine ou dans un muscle.

Soins à domicile

Si on vous a diagnostiqué une maladie d’Addison, vous avez sûrement à disposition un kit incluant une injection d’hydrocortisone.

Traitement de la crise addisonienne grave

Après une crise addisonienne, votre médecin peut également vous recommander de vous rendre à l’hôpital pour poursuivre l’évaluation. Vous vous assurerez ainsi que votre insuffisance surrénale a été traitée efficacement.

Pronostic

Si une crise addisonienne est traitée rapidement, le patient retrouve souvent un état normal. Avec le traitement médicamenteux adapté, les personnes atteintes d’insuffisance surrénale peuvent vivre normalement. Cependant, une crise addisonienne non traitée peut entraîner :

  • choc
  • crises de type épileptique
  • coma

Vous pouvez réduire le risque de faire une crise addisonienne en prenant correctement votre traitement. Vous devriez également avoir avec vous un kit d’urgence contenant de l’hydrocortisone.

Related posts

Symptômes du VIH : causes, symptômes et traitement

Irene

Symptômes de l’ostéoporose : causes, symptômes et traitement

Irene

Peau sèche, ou sécheresse cutanée : causes, symptômes et traitement

Irene