telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Complications de la coronaropathie : causes, symptômes et traitement

Comme la coronaropathie affaiblit la capacité de pompage du cœur, cette pathologie peut causer une insuffisance cardiaque. L’expression insuffisance cardiaque est quelque peu trompeuse étant donné qu’elle suggère que le cœur cesse de fonctionner soudainement. Cependant, une insuffisance cardiaque est souvent un processus durant assez longtemps accompagné de complications désagréables ou même très pénibles, comme la rétention de fluide et de l’essoufflement.

Rythme cardiaque anormal

Un risque cardiaque anormal est appelé une arythmie. Quand une personne est au repos, le cœur bat normalement de 60 à 80 fois par minute environ, de façon constante et prévisible, avec une force uniforme. Trois types d’arythmies peuvent se développer chez les personnes souffrant de coronaropathie :

  • Bradycardie : rythme cardiaque lent
  • Tachycardie : rythme cardiaque rapide
  • Fibrillation : rythme chaotique et instable qui empêche de pomper efficacement du sang depuis les oreillettes vers le reste du corps pour assurer une circulation appropriée. Au bout d’un certain temps, une fibrillation légère peut causer un accident vasculaire cérébral ou une insuffisance cardiaque.

Certains types d’arythmies peuvent causer la perte de la capacité de pompage du sang sans avertissement. Si le rythme normal du cœur n’est pas restauré immédiatement par un défibrillateur externe ou par un défribillateur implanté, ce type d’arrêt cardiaque cause une mort subite.

Renseignez-vous sur les options de traitement de l’arythmie.

Maladies artérielles associées

Le processus qui cause l’accumulation de plaques riches en cholestérol dans les artères coronaires affecte toutes les artères du corps. Les plaques athéroscléreuses dans les artères carotides de la nuque, qui alimentent le cerveau en sang, peuvent causer des accidents vasculaires cérébraux. Les plaques dans les autres parties du corps peuvent empêcher la circulation du sang dans les artères qui alimentent les jambes, les bras ou les organes vitaux, ou elles peuvent causer la rupture de l’aorte, la plus grande artère du corps, ce qui engagerait le pronostic vital.

Related posts

Biopsie de l’endomètre : causes, symptômes et traitement

Irene

Mictions nocturnes excessives (polyurie nocturne) : causes, symptômes et traitement

Irene

Symptômes du VIH : causes, symptômes et traitement

Irene