telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Cancer du côlon (cancer du rectum) : causes, symptômes et traitement

Le cancer du rectum, également appelé cancer colorectal ou cancer du côlon, est un cancer qui se développe dans le côlon ou dans le rectum. Le rectum est situé dans les derniers centimètres du colon. Le cancer du côlon commence généralement par de petits polypes. La plupart des cas de polypes au côlon sont bénins, mais certains peuvent devenir cancéreux, par conséquent tous les cas de polypes doivent être testés pour déceler la présence de cellules cancéreuses. Certaines personnes ont des symptômes de cancer du côlon, alors que d’autres n’en ont pas.

La cause exacte du cancer du côlon n’est pas connue, toutefois, les médecins ont conclu que certains facteurs augmentent votre risque de le développer, notamment :

  • antécédents familiaux de cancer colorectal ;
  • polypes au côlon ;
  • alimentation riche en matières grasses ;
  • rectocolite hémorragique chronique.

Symptômes

La plupart des gens atteints d’un cancer colorectal ne savent pas qu’ils en sont atteints jusqu’à ce qu’ils se fassent dépister. La raison est que dans la plupart des cas il n’y a pas de symptômes. Toutefois, les personnes qui ont des symptômes peuvent avoir les choses suivantes :

  • constipation ;
  • saignements de l’anus ;
  • selles liquides ou diarrhée ;
  • taches sombres dans les selles ;
  • selles en crayon ;
  • inconfort abdominal ;
  • fatigue inexpliquée ;
  • perte d’appétit ;
  • perte de poids ;
  • douleur pelvienne.

Diagnostic

Les symptômes du cancer colorectal ressemblent à d’autres pathologies par conséquent il est préférable de voir un médecin si vous avez des inquiétudes quelconques.

Si un cancer colorectal est suspecté, le médecin vous fera faire un lavement baryté. L’examen consiste à faire passer une radiographie du colon et du rectum après qu’un lavement contenant un produit de contraste, le barium, a été administré.

Votre médecin pourra également suggérer de vous faire passer une coloscopie aussi appelée colonoscopie. Une coloscopie est utilisée pour confirmer la présence de cancer du côlon et localiser tous polypes ou tumeurs dans le côlon ou dans le rectum.

Lorsqu’un lavement baryté est pratiqué, les anomalies détectées apparaissent en ombre sombre à la radiographie, par conséquent une coloscopie est souvent utilisée pour confirmer quel type d’anomalie est présente. Une coloscopie est également utilisée pour retirer des polypes.

Stades

Stades

Si un cancer est détecté, il peut correspondre à cinq stades.

Stade 0

Le stade 0 est le stade le plus précoce du diagnostic du cancer. Des cellules anormales sont détectées dans les parois internes du côlon. Ces cellules peuvent devenir cancéreuses et se propager à partir de là.

Stade I

Le Stade I, également appelé Stade A dans la classification de Dukes, est un cancer qui s’est propagé au-delà des parois internes du côlon dans les couches musculaires de celui-ci.

Stade II

À ce stade du cancer, la tumeur s’étend au-delà de la paroi musculaire du colon jusqu’à la paroi externe appelée séreuse.

Stade III

Au stade III, le cancer s’est étendu au-delà de la séreuse dans les ganglions lymphatiques. Les ganglions lymphatiques sont de petits nodules qui emmagasinent et produisent des cellules qui combattent les infections dans le corps. À ce stade, le cancer peut également former des tissus autour des ganglions lymphatiques ou à proximité de ceux-ci.

Stade IV

Il s’agit du stade le plus avancé du cancer colorectal. À ce stade, le cancer s’est étendu à divers organes du corps, tels que dans les poumons ou le cerveau.

Traitement

Il existe quatre types de traitement principaux donnés aux personnes atteintes de cancer colorectal : intervention chirurgicale, chimiothérapie, radiothérapie, et conseils psychologiques. Suivant le stade du cancer colorectal qui vous affecte, vous aurez le choix entre plusieurs traitements ou l’on vous conseillera d’en avoir plusieurs. Même après traitement, le cancer peut revenir. Il n’existe actuellement aucune façon de déterminer si cela risque de se produire.

Pronostic

Après le traitement pour un cancer colorectal, vous reverrez votre médecin pour des visites de suivi. Au cours de vos rendez-vous, le médecin surveillera vos symptômes et vous fera passer des examens d’imagerie et des analyses de sang.

Related posts

Causes de l’ostéoporose : causes, symptômes et traitement

Irene

Symptômes de la crise cardiaque : causes, symptômes et traitement

Irene

Glucose urinaire : causes, symptômes et traitement

Irene