telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Trouble de la personnalité schizoïde : causes, symptômes et traitement

Le trouble de la personnalité schizoïde est une forme de trouble de la personnalité excentrique. Le comportement d’une personne atteinte de trouble de la personnalité schizoïde diffère de celui de la plupart des gens. Une personne atteinte de ce trouble a par exemple tendance à éviter les interactions sociales, ce qui, dans certains cas, peut passer pour une volonté de rester à l’écart ou un manque de personnalité. Ces personnes sont néanmoins en mesure de fonctionner relativement bien en société.

Causes

La plupart des personnes atteintes de cette condition ont un parent schizophrène, ou présentant un trouble de la personnalité schizoïde ou un trouble de la personnalité schizotypique. Divers facteurs environnementaux peuvent être à l’origine de la maladie. Il semble que leur incidence soit maximale durant l’enfance. Abus ou négligence peuvent contribuer à cette pathologie. Un parent émotionnellement lointain peut également constituer un facteur. Ce trouble est plus fréquent chez l’homme que chez la femme.

Symptômes

Cette condition est généralement diagnostiquée chez le jeune adulte. Ses symptômes sont notamment :

  • le détachement ;
  • la préférence donnée à la solitude ;
  • l’évitement des situations sociales ;
  • l’absence de désir relationnel ;
  • une apparence morose ou indifférente ;
  • l’incapacité à profiter d’activités ;
  • des difficultés à nouer des liens avec autrui ;
  • un manque de motivation.

Tests

Tests

Le médecin va commencer par un examen physique complet. Celui-ci est destiné à déceler toute condition physique susceptible d’être à l’origine de vos symptômes. Votre médecin pourra vous adresser à un professionnel de la santé mentale.

Celui-ci procèdera à une évaluation psychiatrique. Il est possible que, pour cela, vous deviez répondre à des questionnaires concernant vos symptômes et pensées. Vous vous entretiendrez également avec le professionnel de la santé mentale. Celui-ci vous posera des questions sur votre enfance, vos relations et vos antécédents professionnels. Il va utiliser vos réponses à l’ensemble de ces tests pour formuler un diagnostic. Il pourra également élaborer un plan de traitement à votre intention.

Traitement

De nombreux patients choisissent de ne pas rechercher de traitement dans la mesure où celui-ci supposerait d’établir des relations avec autrui. Si vous êtes à même de l’accepter, un traitement peut toutefois être effectif. La thérapie cognitive du comportement est conçue pour modifier le comportement. Elle peut constituer un traitement efficace de cette pathologie en enseignant aux patients comment agir dans un contexte social. Elle peut réduire l’anxiété et la réticence à acheter des relations sociales. La thérapie de groupe peut également vous aider en vous permettant d’exercer vos compétences sociales. Le but est de vous aider à être plus à l’aise dans un contexte social.

À moins qu’aucune autre méthode ne fonctionne, aucun médicament n’est généralement prescrit au patient. Le bupropion peut être utilisé pour accroître les sensations positives. Les antipsychotiques peuvent être utilisés pour traiter les sensations d’indifférence. Ces médicaments peuvent également contribuer à encourager les interactions sociales.

Long terme

Le trouble de la personnalité schizoïde est une condition chronique incurable. Certains patients peuvent ne pas être en mesure d’exercer une activité professionnelle ou d’entretenir des relations avec autrui. De nombreuses personnes sont toutefois à même de travailler et de vivre de manière relativement normale.

Related posts

Peau sèche, ou sécheresse cutanée : causes, symptômes et traitement

Irene

Douleur dans les seins : causes, symptômes et traitement

Irene

Statistiques et faits concernant les allergies : causes, symptômes et traitement

Irene