telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Empoisonnement à l’engrais ou aux aliments pour les plantes : causes, symptômes et traitement

Des aliments (ou engrais) pour les plantes sont couramment utilisés sur les plantes d’intérieur ou d’extérieur. Ces engrais préservent la santé des plantes et leur permettent de pousser plus vite.

Les engrais pour les plantes peuvent être dangereux pour les personnes et les animaux domestiques par contact physique, inhalation ou ingestion accidentelle. L’utilisation d’engrais sur les plantes non comestibles est sans danger, mais il faut toujours faire attention pour les manipuler et les stocker. Pour l’application d’engrais sur des plantes comestibles, consultez un professionnel afin de déterminer les produits à acheter.

Selon le rapport annuel de l’association américaine des centres antipoison (American Association of Poison Control Centers), quelques 2 000 cas d’empoisonnements dus à des engrais pour plantes d’intérieur ont été constatés en 2010 (AAPCC, 2010). Si les cas d’accidents dus à des engrais d’extérieur (ou de type inconnu) sont inclus, ce chiffre s’élève à 6 300 cas en 2010 (AAPCC, 2010).

La majorité des cas étaient des empoisonnements accidentels d’enfants de moins de 5 ans.

Causes

Les engrais pour les plantes peuvent empoisonner des personnes et des animaux domestiques en cas d’inhalation ou d’ingestion accidentelle. Le contact avec des engrais peut entraîner des irritations cutanées et leur ingestion peut s’avérer dangereuse. Les ingrédients responsables de l’empoisonnement sont les nitrates.

Selon l’agence américaine de protection de l’environnement (Environmental Protection Agency), les nitrates sont une forme d’azote facilement absorbée par les plantes. L’azote est essentiel à la croissance des plantes, mais il peut s’avérer très dangereux lorsqu’il est présent à des taux élevés chez les humains. Les nitrates réduisent la capacité des globules rouge à transporter l’oxygène et à en alimenter l’organisme (EPA, 2012).

Symptômes

En cas de contact physique avec les engrais pour les plantes, vous allez éventuellement développer les symptômes suivants :

  • rougeur cutanée ;
  • sensation de brûlure cutanée ;
  • démangeaisons cutanées ;
  • brûlures au niveau du nez, des yeux ou de la gorge ;

En cas d’ingestion d’engrais pour les plantes, il est possible que vous éprouviez les symptômes suivants :

  • bleuissements de parties du corps (ongles, lèvres ou mains) par défaut d’alimentation en oxygène ;
  • vertiges ;
  • évanouissements ;
  • hypotension ;
  • crises de type épileptique ;
  • essoufflement.
  • malaise ou douleur stomacale.

Ce qu’il faut faire

Si vous pensez avoir été empoisonné(e) par un engrais pour les plantes, appelez immédiatement le centre national anti-poisons. Numéro à composer : 1-800-222-1222. Consultez également un médecin. À l’arrivée des services d’urgence, indiquez-leur :

  • le type d’engrais auquel vous avez été exposé(e) ;
  • s’il s’agit d’une inhalation, d’une ingestion ou d’un contact direct par toucher ;
  • la quantité de substance avec laquelle vous avez été en contact ;
  • le moment où le contact est intervenu.

En cas d’inhalation de l’engrais, placer immédiatement la personne à l’air frais ;

En cas de pénétration de l’engrais dans les yeux ou sur la peau, laver abondamment à l’eau pendant au moins 15 minutes.

En cas d’ingestion de la substance, ne pas provoquer de vomissements à moins que le centre anti-poisons ne le recommande. À moins d’un avis contraire du centre anti-poisons, il est conseillé de boire de l’eau ou du lait. Ne pas boire en cas de vomissements. Il peut en résulter un risque d’étouffement ou de noyade. Ces recommandations s’appliquent si vous prenez soin d’une personne victime d’un empoisonnement qui vomit ou qui a perdu conscience.

Le centre anti-poisons pourra vous conseiller une hospitalisation. Après l’admission, le personnel médical va évaluer la gravité de l’empoisonnement.

Des examens pourront être effectués afin de détecter une éventuelle méthémoglobinémie. Dans cette condition, les nitrates se fixent à l’hémoglobine dans le sang. En règle générale, l’hémoglobine est un composé qui permet aux globules rouges de transporter l’oxygène dans tout l’organisme. En cas de méthémoglobinémie, le sang ne parvient pas à diffuser l’oxygène de manière correcte, d’où une coloration bleuâtre (cyanose) des zones privées d’oxygène. La méthémoglobinémie étant plus courante chez les nourrissons, elle est parfois désignée par le terme de syndrome du bébé bleu.

Si nécessaire, les médecins de l’hôpital peuvent vous administrer des médicaments, une assistance respiratoire, ou encore des liquides en intraveineuse.

Pronostic

Votre aptitude à récupérer d’un empoisonnement par l’engrais va dépendre des facteurs suivants :

  • le type d’engrais avec lequel vous avez été en contact ;
  • la quantité d’engrais inhalée, ingérée ou touchée ;
  • la durée écoulée avant d’appeler les secours.

Plus l’appel aux services d’urgence est rapide, meilleures sont les chances de rétablissement. Pensez toujours à appeler un médecin ou le centre anti-poisons si vous pensez que vous-même ou l’un de vos proches pourrait souffrir d’un empoisonnement par l’engrais. Ce type d’accident peut s’avérer fatal en l’absence de traitement rapide.

Related posts

La bronchite aiguë : causes, symptômes et traitement

Irene

Causes de l’ostéoporose : causes, symptômes et traitement

Irene

Appendectomie : causes, symptômes et traitement

Irene