telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Pelade : causes, symptômes et traitement

La pelade est une maladie qui provoque la chute des cheveux en petites plaques. La pelade provoque rarement une perte de cheveux totale, toutefois, elle peut empêcher la repousse des cheveux. Cette affection n’est pas potentiellement mortelle, elle ne provoque aucune douleur ni maladie, et la perte de cheveux peut s’arrêter aussi soudainement qu’elle a commencé. Les cheveux peuvent même repousser d’eux-mêmes sans intervention médicale. La perte de cheveux et leur repousse varient d’une personne à l’autre.

La pelade ne se guérit pas actuellement, mais il existe des traitements qui peuvent aider à accélérer la repousse des cheveux après la maladie.

Causes

La pelade est une maladie auto-immune par laquelle le système immunitaire attaque les follicules pileux. Certains chercheurs pensent que la génétique y est pour quelque chose, toutefois la cause reste inconnue.

Symptômes

Le principal symptôme de la pelade est la perte de cheveux en petites plaques rondes (de la taille environ d’une petite pièce de monnaie) sur le cuir chevelu. Cependant, d’autres types de maladies peuvent provoquer la chute de cheveux selon le même schéma. Ce symptôme seul ne doit pas être utilisé pour diagnostiquer la pelade.

Les patients atteints de pelade connaissent une chute de cheveux par plaques aléatoires sur le cuir chevelu. D’autres formes d’alopécie incluent l’alopécie totalis, par laquelle la perte de cheveux intervient sur toute la tête et l’alopécie universalis, qui provoque la perte totale des cheveux et des poils sur la tête et sur tout le corps.

Diagnostic

Votre médecin examinera vos symptômes pour déterminer si vous êtes atteint(e) de pelade. Il pourra également effectuer une biopsie du cuir chevelu pour éliminer d’autres pathologies. Des analystes de sang peuvent également être effectuées si d’autres maladies auto-immunes sont suspectées.

Traitement

On ne sait pas encore comment guérir la pelade, mais vous pouvez parvenir à arrêter la perte de cheveux, ou même les faire repousser sans besoin de médicaments. Cependant, il est important de noter qu’il n’existe pas de médicament approuvé pour traiter la pelade.

Traitement médical

Certains traitements peuvent stimuler la pousse des cheveux ; toutefois, aucun ne peut empêcher la perte supplémentaire de cheveux ni guérir la maladie. Les médicaments tels que le minoxidil (Rogaine) peuvent être massés sur le cuir chevelu pour stimuler la pousse des cheveux. Les autres thérapies comprennent les injections stéroïdiennes, les crèmes aux corticostéroïdes, ou la photophérèse, un traitement qui utilise un mélange de médicaments oraux et de lumière ultraviolette.

Traitements parallèles

Certaines personnes atteintes de pelade choisissent des traitements non médicaux, tels que l’aromathérapie, l’acupuncture et les suppléments à base de plantes, ainsi que les vitamines. La plupart des traitements parallèles n’ont toutefois pas été testés lors d’essais cliniques, par conséquent leur effet sur la perte ou la pousse des cheveux est inconnue.

Les traitements n’ont pas le même effet sur tous les patients. Il est donc possible que vous deviez essayer plus d’un traitement pour constater une différence. Gardez à l’esprit que la repousse des cheveux peut n’être que temporaire. À terme, certains patients n’ont même pas besoin de traitement étant donné que leurs cheveux repoussent naturellement, tandis que d’autres ne voient jamais aucune amélioration même en essayant toutes les options. Aucune méthode de traitement n’est garantie.

Prévention

Il n’est pas possible de prévenir la pelade. Si vous êtes inquiet et que vous pensez que vous êtes en train de développer cette pathologie à un moment donné, essayez de savoir si quelqu’un dans votre famille en est atteint, de façon à savoir si vous êtes susceptible d’avoir cette maladie. Si vous découvrez que vous avez une chance supérieure à la moyenne de développer la maladie, tout ce que vous pouvez faire est :

  • faire des recherches sur la maladie ;
  • poser toutes les questions que vous avez à votre médecin ;
  • trouver plus d’informations sur les options de traitement.

Related posts

Xanthome : causes, symptômes et traitement

Irene

Douleur articulaire : causes, symptômes et traitement

Irene

Peau sèche, ou sécheresse cutanée : causes, symptômes et traitement

Irene