telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Facteurs de risque du cancer de la prostate : causes, symptômes et traitement

Bien que les causes du cancer de la prostate ne soient pas connues, il existe divers facteurs de risque clairs de la maladie. Un certain nombre d’entre eux (âge, caractère héréditaires ou appartenance raciale) échappent à notre contrôle. D’autres, comme le régime alimentaire et l’obésité, peuvent être gérés par des choix de style de vie sain.

Âge

L’âge est le principal facteur de risque du cancer de la prostate. La maladie est extrêmement rare chez les moins de 45 ans, mais elle est le cancer le plus fréquemment diagnostiqué chez les plus de 70 ans.

Le diagnostic du cancer de la prostate est plus fréquent chez les hommes dont le père, un frère ou un fils a déjà été atteint d’un cancer de la prostate ; le dépistage doit donc débuter à un plus jeune âge.

Appartenance raciale

Le risque de cancer de la prostate est plus élevé chez les Afro-américains que pour tout autre groupe ethnique. Les Afro-américains courent également un risque accru de diagnostic tardif et de décès suite à la maladie. Pour des raisons ignorées à ce jour, le risque de cancer de la prostate est moins important au sein des populations d’origine asiatique, hispanique et amérindienne vivant aux États-Unis que des hommes d’origine européenne résidant dans ce même pays.

Un régime alimentaire riche en produits carnés et produits laitiers gras, et ne comportant que peu de fruits et légumes, accroît le risque de cancer de la prostate et d’autres cancers. Aucune étude n’a néanmoins permis de déterminer quels aspects de ce régime aggravaient le risque et de comprendre les raisons de ce risque accru.

Anomalies cellulaires

Les anomalies cellulaires susceptibles d’être détectées au moyen d’un cancer de la prostate et associées à un risque accru de cancer de la prostate sont multiples. Ces changements (appelés néoplasie intra-épithéliale, prolifération acineuse ou atrophie inflammatoire) apparaissent lors de la progression du développement du cancer de la prostate dans la glande. Ces pathologies peuvent uniquement être diagnostiquées par une biopsie, qui sera réalisée lorsqu’un autre test indique l’existence d’un problème de la prostate.

Obésité

L’obésité n’augmente pas, en soi, le risque de cancer de la prostate ; néanmoins, les hommes obèses courent un risque plus important d’être diagnostiqués à un stade avancé et de décéder de la maladie.

Related posts

Douleur articulaire : causes, symptômes et traitement

Irene

Audiométrie : causes, symptômes et traitement

Irene

Causes et facteurs de risques du TDAH : causes, symptômes et traitement

Irene