telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Impuissance sexuelle et âge : causes, symptômes et traitement

L’impuissance sexuelle est l’incapacité de maintenir une érection. Avec l’âge, les taux de testostérone d’un homme diminuent, ce qui affecte sa sexualité. Cela inclut la perte de libido et l’impuissance, ou incapacité d’avoir ou de maintenir une érection. Certains états pathologiques peuvent aussi provoquer l’impuissance, que l’on appelle également dysfonction érectile.

Causes

Selon le site BBC Health, environ 70 % des cas d’impuissance sont d’origine physique, et environ 30 % d’origine psychologique (BBC, 2012). Ensemble, les causes somatiques et psychologiques sont donc responsables de la majorité des cas.

Tout homme souffre d’impuissance à un moment donné de sa vie. L’impuissance est normalement causée par :

  • la surconsommation d’alcool
  • le stress
  • la fatigue

Bien que cette dysfonction puisse affecter les jeunes hommes, elle est plus fréquente chez les hommes d’âge moyen. Les experts pensent que le stress joue un rôle majeur dans les cas d’impuissance liée à l’âge.

Une des causes les plus fréquentes d’impuissance liée à l’âge est l’athérosclérose, qui est une maladie caractérisée par des lésions des petits vaisseaux sanguins. Ces petits vaisseaux sanguins sont responsables de l’irrigation de nombreux organes, dont le pénis. C’est pourquoi l’indicateur principal d’athérosclérose chez l’homme est l’impuissance.

Le stress et le travail à l’âge moyen sont quelques-unes des causes psychologiques de l’impuissance. Les causes physiques de l’impuissance chez les hommes de cet âge comprennent :

  • diabète
  • problèmes thyroïdiens
  • problèmes rénaux
  • lésions des vaisseaux sanguins
  • lésions nerveuses
  • hypertension
  • traumatisme pelvien
  • tabagisme invétéré

Symptômes

Le symptôme principal de l’impuissance est l’incapacité d’avoir ou de maintenir une érection. Dans la plupart des cas, cette situation est temporaire. Cependant, en cas d’impuissance véritable, un homme est incapable de maintenir une érection assez longtemps pour mener à terme un rapport sexuel. Des symptômes psychologiques, comme une libido faible, une mauvaise estime de soi, la dépression et la culpabilité peuvent se déclarer. Quand un homme pense qu’il ne satisfait pas adéquatement sa partenaire, ces symptômes peuvent empirer.

Quand l’impuissance est causée par une maladie physiologique, les symptômes de celle-ci peuvent accompagner l’impuissance. Il s’agit notamment des symptômes du diabète, des troubles thyroïdiens ou de l’hypertension.

Diagnostic

Discutez avec le médecin de tout état pathologique dont vous souffrez, le cas échéant. Vos antécédents médicaux peuvent aider le médecin à déterminer la cause de l’impuissance. Informez le médecin si vous prenez des médicaments. Incluez le nom du médicament, la dose prescrite et quand vous avez commencé à suivre ce traitement. Dites-lui également si le premier épisode d’impuissance s’est produit après avoir pris le médicament en question.

Le médecin vous examinera. Cet examen comprendra une inspection visuelle du pénis pour exclure toute cause externe d’impuissance, comme un traumatisme ou des lésions causées par des infections sexuellement transmissibles (IST).

Le médecin prescrira une prise de sang pour vérifier vos taux de glucose sanguin. Cela lui indiquera si le diabète est en cause. D’autres tests utiles incluent :

  • électrocardiogramme
  • échographie
  • analyse d’urine

Traitement

Quand sa cause sous-jacente est traitée, l’impuissance finit généralement par se résorber. Le médecin discutera avec vous du traitement approprié à votre cas. Certains médicaments oraux sont conçus pour aider à avoir une érection ou à la prolonger. Ces médicaments ne peuvent pas être administrés à des patients souffrant d’états pathologiques comme la maladie cardiaque ; si cela s’applique à vous, le médecin pourra suggérer d’autres options de traitement, notamment les aides mécaniques, comme la pompe à pénis ou l’implant pénien. Le médecin expliquera le fonctionnement de ces deux appareils.

Il est recommandé de cesser de fumer et de diminuer sa consommation d’alcool pour réduire le risque d’impuissance et les complications médicales futures.

Des méthodes pour soulager le stress, comme la méditation et la thérapie, peuvent aider à traiter l’impuissance causée par le stress. Veillez à dormir suffisamment et à faire de l’exercice physique pour combattre l’impuissance liée au stress.

Related posts

Analyse d’osmolalité de l’urine : causes, symptômes et traitement

Irene

Problèmes de fertilité féminine : causes, symptômes et traitement

Irene

Examen du C1 inhibiteur (ou inhibiteur de la C1 estérase) : causes, symptômes et traitement

Irene