telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

La vie après l’accouchement

La transition entre la grossesse et la situation de parent nécessite une adaptation considérable : non seulement vous avez désormais un enfant dont il faudra s’occuper, mais vous devrez aussi faire face à une série de nouveaux problèmes physiques et émotionnels. En fonction de la durée et du type d’accouchement, votre corps vivra des changements extrêmes.

Voici certains des symptômes que vous pourrez ressentir après la naissance :

  • saignements
  • crampes abdominales
  • douleur et inconfort dans la région vaginale
  • douleur dans la région de l’incision en cas de césarienne
  • difficultés urinaires
  • transpiration
  • engorgement des seins
  • constipation

Les complications sont rares après l’accouchement, mais il est important que vous connaissiez vos symptômes et que vous préveniez votre médecin si vous ressentez des symptômes anormaux. Les symptômes suivants peuvent notamment révéler un problème :

  • saignements abondants pendant plusieurs heures
  • gros caillots de sang
  • douleur dans le bas de l’abdomen au-delà des premiers jours suivant l’accouchement
  • fièvre
  • nausée et vomissements
  • forte douleur à la poitrine

Le séjour à l’hôpital

C’est vous, votre médecin et votre assurance médicale qui décidera de ce qui est le mieux pour vous. Si une raison médicale justifie le fait que vous restiez à l’hôpital, votre assurance médicale devrait vous y autoriser. De nombreuses assurances encouragent les femmes à quitter l’hôpital 24 heures après l’accouchement. Pour certaines femmes, il est raisonnable de le faire et sans danger. Cependant, si vous avez subi une césarienne ou si le travail et l’accouchement ont été particulièrement difficiles, vous devrez peut-être rester plus longtemps à l’hôpital.

La santé du bébé

Après la naissance, un score Apgar sera attribué au nouveau-né afin d’apprécier globalement son état de santé. Les éléments suivants seront évalués :

  • couleur de la peau
  • rythme cardiaque
  • réactivité à la stimulation (réflexes)
  • tonus musculaire
  • respiration

L’allaitement

Les pédiatres recommendent l’allaitement pendant la première année de la vie, et les femmes sont encouragées à commencer à allaiter aussitôt que possible après l’accouchement. Le lait maternel est l’aliment idéal pour votre bébé.

Voici certaines des nombreuses qualités du lait maternel :

  • il est facile à digérer
  • il aide à prévenir les allergies
  • il transmet les anticorps (protéines combattant les infections) de la mère ce qui diminue les risques de contracter certaines infections
  • Il est gratuit.
  • il renforce le lien entre la maman et le bébé
  • il réduit les risques de cancer du sein et de l’ovaire
  • il réduit les risques d’obésité du bébé lorsqu’il grandira

Si vous allaitez, vous devrez augmenter votre consommation en calories et introduire de grandes quantités de calcium dans votre alimentation.

Aux États-Unis, la seule contre-indication médicale à l’allaitement est la séropositivité ou la tuberculose non traitée et active.

La dépression post-partum

La dépression post-partum est une forme de dépression nerveuse qui touche généralement les femmes au cours de premiers mois suivant la naissance. Si les flucutations des niveaux hormonaux sont en partie responsables des sautes d’humeur et de comportement après la naissance, il existe également une série de facteurs non-hormonaux susceptibles de contribuer à la dépression.

Ces facteurs déclencheurs sont les suivants :

  • déception à l’égard de la naissance
  • épuisement
  • allaitement difficile
  • adaptations relationnelles
  • autres facteurs de stress liés au bébé nouvellement arrivé

Si vous souffrez de dépression post-partum, parlez-en à votre médecin afin de recevoir l’assistance dont vous avez besoin.

Les relations sexuelles après la naissance

Normalement, les relations sexuelles peuvent reprendre entre quatre et six semaines après la naissance. Si la cicatrisation prend un peu plus longtemps, votre médecin pourra recommender d’attendre un peu plus. Les relations sexuelles peuvent parfois être douloureuses la première fois après l’accouchement, notamment après une épisiotomie ou une déchirure. En outre, les femmes qui allaitent ont des niveaux moins élevés d’estrogène, ce qui peut affecter la surface vaginale, et la rendre sèche et rugueuse. Utilisez un lubrifiant avant de reprendre les relations sexuelles. Si le lubrifiant ne supprime pas la douleur, consultez votre médecin pour vous assurer que la cicatrisation se déroule normalement.

Related posts

Symptômes de la migraine : causes, symptômes et traitement

Irene

Traitements alternatifs de la MPOC : causes, symptômes et traitement

Irene

Tests de dépistage du trouble bipolaire : causes, symptômes et traitement

Irene