telefrench.com
Image default
Santé / Médecine / Paramédical

Symptômes de la coronaropathie (CP)

Le symptôme commun de la CP est un type de douleur connu sous le nom d’angine de poitrine, qui provient du terme angina, d’origine grecque et latine, qui signifie étrangler ou étouffer ou serrer la gorge de quelqu’un dans un élan de rage . Comme son nom l’indique, l’angine de poitrine est douloureuse et dangereuse.

L’angine de poitrine indique que le cœur n’est pas suffisamment alimenté en sang pour lui apporter de l’oxygène et du glucose. Cette pathologie est appelée ischémie. La douleur peut survenir de manière soudaine et être similaire à celle que l’on éprouve lors d’une crise cardiaque. Mais cette douleur peut aussi bien survenir en toute discrétion et être un symptôme chronique chez les personnes souffrant de CP.

Stable ou instable

En réalité, l’angine de poitrine n’annonce pas toujours le début d’une crise cardiaque. Elle peut survenir par intermittence sur une période de plusieurs semaines ou mois. Si elle se produit à des moments prévisibles, par exemple pendant des périodes de stress ou d’effort physique, on l’appelle une angine de poitrine stable. Une crise d’angine de poitrine stable dure généralement entre deux et 15 minutes.

Une angine de poitrine instable (ou angine de repos ) se produit sans qu’un effort particulier ne sollicite le cœur, et la douleur ne disparaît généralement pas quand la personne se repose. Cette douleur peut aussi vous réveiller, même si vous êtes endormi profondément. Une angine de poitrine instable survient généralement lorsqu’une artère coronaire a rétréci d’au moins 70 pour cent.

Quelquefois, une angine de poitrine provoque une pression vague, une sensation d’abattement ou de gêne ; ou elle peut se faire passer pour une indigestion ou un essoufflement. Les femmes et les personnes âgées sont plus susceptibles que les hommes et les jeunes d’avoir un type atypique d’angine de poitrine. Lorsqu’une personne a une angine de poitrine, la douleur peut se manifester au niveau du bras, de l’épaule, de la poitrine, du dos, de l’abdomen ou même de la mâchoire. Une angine de poitrine peut également provoquer d’autres symptômes, comme la sudation ou une impression générale que quelque chose ne va pas. L’ischémie découlant de la CP ne produit pas toujours des symptômes. Les personnes souffrant de diabète, par exemple, sont plus susceptibles de développer une CP sans angine de poitrine. Cet état pathologique est appelé ischémie silencieuse.

Angine de poitrine ou crise cardiaque ?

Qu’est-ce qui différencie l’angine de poitrine de la crise cardiaque ? Si la douleur change du point de vue de la qualité, dure plus de 15 minutes ou ne se calme pas après ingestion des comprimés de nitroglycérine prescrits par votre médecin, vous devez consulter un médecin immédiatement. Il est possible que vous ayez une crise cardiaque et que vous deviez être pris en charge par des médecins.

La liste suivante résume les symptômes qui peuvent indiquer une angine de poitrine ou le début d’une crise cardiaque causée par une CP sous-jacente :

  • mal ou douleur au niveau du torse, du dos, de l’abdomen ou de la mâchoire
  • engourdissement, sentiment de gêne, de contraction ou de pression, ou sensation de brûlure dans l’une quelconque des zones susmentionnées
  • vertige
  • nausée ou vomissement
  • indigestion ou aigreurs
  • faiblesse ou fatigue
  • sudation ou peau moite et froide
  • fréquence cardiaque rapide ou rythme des battements irrégulier
  • angoisse ou sentiment général de malaise

Il est important que vous n’ignoriez pas ces symptômes. Les personnes ayant un ou plusieurs symptômes patientent souvent avant de contacter un médecin car elles ne sont pas sûres de ce qu’elles ressentent et ne veulent pas donner de fausse alerte. Mais les médecins sont habitués aux fausses alertes, c’est leur travail de déterminer quels cas sont à prendre au sérieux ou non. Alors si vous avez l’impression d’avoir un début de crise cardiaque, appelez un médecin immédiatement. Plus vous serez traité rapidement, plus vous aurez de chance de préserver la fonction de votre cœur.

Related posts

Causes de la dépression : causes, symptômes et traitement

Irene

Vascularite nécrosante : causes, symptômes et traitement

Irene

Débitmétrie urinaire : causes, symptômes et traitement

Irene